Les dernières

Chercher...

Adultère

On va pas couper les cheveux en 4 !
Un gars passe sa tête à la porte d'entrée du coiffeur et demande :
- Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux ?
Le coiffeur jette un oeil à toutes les personnes qui attendent déjà leur tour et répond :
- Oooh... 'faut bien compter deux heures...
Le gars acquiesce de la tête et s'en va.
Quelques jours plus tard, le même gars passe sa tête à la porte et demande :
- Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux ?
Là encore, le coiffeur parcourt son salon, toujours rempli de clients, et répond :
- Pas avant deux heures.
Le gars acquiesce de la tête et s'en va.
Une semaine plus tard, le même gars passe encore la tête à l'entrée du salon de coiffure avant de poser la sempiternelle question :
- Vous pouvez me prendre dans combien de temps ?
- Dans une heure et demi.
Le gars acquiesce de la tête et s'en va.
Là, le coiffeur s'adresse à l'un de ses amis présent dans le salon et il lui demande :
- Dis donc Bernard, tu veux bien suivre le gars qui vient de passer son nez à la porte, et tu lui regarderas où il va. Ok ?
L'ami s'exécute et suit le gars ...
Un peu plus tard, il est de retour dans le salon de coiffure avec un bon fou rire.
- Alors ? Tu l'as suivi ? Où est-il allé en sortant d'ici ?
- Chez toi?


Noter cette blague:

Moyenne : 6
OK
Commentaires : 1
Voir / Ajouter


Excellent

LE BON SAMARITAIN...
Hiver 2005. De la neige partout et un bon -15°C. Sylvain prenait un chocolat chaud avec son pote Rémy en attendant de prendre son service sur le bus de la ligne 70.
Rémy :
- Alors ? Quoi de neuf mon gars ?
- Oh, y a un truc pas banal qui m'est arrivé la semaine dernière: j'ai reçu les félicitations du maire et une prime de la direction !
- Waow, purée. Et qu'est-ce que t'as fait pour mériter ça ?
- Eh bien, Mardi dernier, juste après ma première tournée de la journée, un clochard complètement bourré est monté dans mon bus et il s'est endormi sur une banquette. Comme personne ne voulait, ou plutôt ne pouvait, s'asseoir à moins de 3 mètres de lui, j'ai profité d'un arrêt où tout le monde était descendu pour prendre le poivrot par le col et le balancer sur le trottoir.
- Quoi ? Tu veux dire que le maire t'a félicité pour avoir jeté un pauvre SDF. dans la neige et le froid ?
- Non, non !!! Au tour suivant, j'ai vu que mon clochard était toujours allongé sur la neige, là où je l'avais laissé, et comme j'avais peur qu'il meure sur place, j'ai essayé de le déplacé mais j'ai glissé et je me suis retrouvé avec lui dans mon bus... Et là, quelqu'un a cru que j'essayé de sauver le gars et il a passé un coup de fil aux journalistes?


Noter cette blague:

Moyenne : 3
OK
Commentaires : 0
Voir / Ajouter


Cul

Culotte ou poils ?
Un Dimanche après-midi comme les autres. Deux papis prennent le soleil, assis sur un banc du jardin public, devisant tranquillement de tout et de rien, parlant politique et donnant du pain aux pigeons.
Une jolie jeune fille vient s'asseoir sur le banc en face d'eux. Les deux papis, toujours verts, braquent immédiatement leur regard vers l'entrejambe de la jeune fille qu'une mini-jupe version "ras-la-touffe" ne cache pas vraiment.
- Je ne vois pas bien d'ici... Tu penses que c'est sa culotte qu'on voit ou ses poils ?
- Je te parie que ce sont ses poils ! C'est le genre de fille à ne pas porter de culotte. Je te parie qu'elle est chaude, chaude, chaude... T'as vu comme sa jupe est courte !
Ils en sont là depuis dix minutes à ne pas pouvoir trancher la question, lorsqu'un petit gamin passe près d'eux, son ballon à la main.
- Hé petit ! Ca t'intéresse de gagner dix euros ?
- Ben oui monsieur ! Mais ma maman m'a dit de ne pas accepter de trucs de la part de vieux messieurs qui...
- Ola gamin !!! Ca n'a rien avec ça ! Mon copain et moi, on a fait un pari sur la demoiselle que tu vois là-bas. Tu vas t'approcher d'elle, et tu vas envoyer ton ballon dans ses jambes. En allant le rechercher, tu lèveras les yeux et tu regarderas si tu vois des poils ou bien une culotte. Moi je parie qu'elle a une culotte et si j'ai tort, je te donnerai dix euros. Mon copain pense que ce sont ses poils qu'on aperçoit d'ici, et il te donnera dix euros il a tort. D'accord ?
- Là, OK !
Le gamin fait ce qui était convenu, et une minute plus tard, il revient voir les vieux en rigolant :
- Vous me devez dix francs tous les deux !
- Pourquoi ? Qu'est-ce que tu veux dire ?
- Ce que vous voyez d'ici, ce n'est ni sa culotte, ni ses poils: ce sont des mouches !


Noter cette blague:

Moyenne : 5.33
OK
Commentaires : 0
Voir / Ajouter



page 1 2 3 ...230 231 232 233
© Blagman.net 2003-2017
Accueil - Forums - Blog - Jeux - Livre d'or - Faire connaître le site - Contact - Mes messages privés
Raccourcis :
Alt + s : Poster un message une fois rédigé
Alt + h : Page d'accueil
Alt + m : Messages privés
Alt + f : Page des forums
Alt + a : Sujets actifs des forums
Alt + 1 : Dernier sujet actif
Alt + 2 : Avant dernier sujet actif
Alt + 3, Alt+4, Alt+5 : A vous de deviner ;-)

Mes liens préférés :
Vidberg - Amap Croqueurs de légumes - A boire et à Manger - Vie de merde - CamDev - TVNews -
Dernière mises à jour : 
  • Bidules : 27/09/2013
  • Blagues : 12/05/2016
  • Images : 01/02/2016
  • vdm : 03/02/2014
  • videos : 22/01/2015
testPage générée en 0,5549 s