Le blog d'un breton voyageur
 

blagman
blagman
Son blog


Cinoche - La Journée de la jupe

le 20/04/2009 à 15:17


Warning: getimagesize(http://www.rue-du-buzz.com/Rue-Du-Buzz.Upload/7B06EB03-0127-72DC-AD45-8FF517CBAF31/1/bibliotheque/zeke/01899894-photo-affiche-la-journee-de-la-jupe.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 403 Forbidden in C:\Inetpub\vhosts\blagman.net\httpdocs\blog\article.php on line 267
Il y a quelques semaines, la Journée de la jupe, le dernier film avec Isabelle Adjani est sorti au cinéma.

Buzz
Avant de vous en parler, il faut signaler que ce film a fait le buzz : Arte a diffusé en avant-première le film, et ça a été un carton ! Ils ont battu leur record d'audiences. Du coup, ça a tellement bien marché, que les rediffusions prévues ont été annulées, tout comme la diffusion sur le site de rattrapage arte.tv. Pourquoi ? Pour éviter de perdre des spectateurs dans les salles de ciné !
Mais rassurez vous, on peut toujours voir le film :
mms://a1088.v39759b.c39759.g.vm.akamaistream.net/7/1088/39759/85960d4d7167dc58862c19bac80da931/artegeie.download.akamai.com/39759/mfile/arteprod/A7_SGT_ENC_08_039504-000-A_PG_HQ_FR.wmv

Il faut regarder le film sur son ordi par contre et je ne garantie pas le bon fonctionnement dans tous les pays. Ca peut être limité à la France et l'Allemagne, peut-être la Belgique.

De quoi ça parle ?
Sonia, jouée par Adjani, est professeur de Français dans un lycée difficile en banlieue parisienne. Et comme tout les jours, elle doit faire la police dans sa classe pour faire avancer ses cours. Un jour, elle découvre un pistolet dans le sac d'un de ses élèves, et la colère lui fait prendre sa classe en otage afin de donner, pour une fois, un cours dans le calme !
Évidement, le RAID, la police et tout le toutim débarquent pour résoudre la prise d'otages, mais jamais ils n'auraient pensé que c'est la prof qui tient en otage ses élèves !
"Syndrome de Stockholm" oblige, certains lycéens se rangent du côté du preneur d'otages, car, maintenant qu'elle est du "bon côté" de l'arme, elle peut analyser les travers de la société et les choses qui ne vont pas, particulièrement en banlieue.

Pourquoi la journée de la jupe ?
Le titre est assez étonnant, et il fait référence à une des revendications de la preneuse d'otage. Aucune fille/femme ne peut porter une jupe sans se faire insulter de tout les noms, alors si, un jour dans l'année, elles portent toutes une jupe, il n'y aura pas d'insultes, et les choses pourront bouger...
Il faut noter que ce genre d'initiative existe déjà, mais ça, le réalisateur et le producteur l'avait oublié

Mon avis
C'est donc un film à voir, car, contrairement aux autres films sur les établissements scolaires difficiles, ce n'est pas en étant une bonne prof ou en mettant en place des choses qui intéressent les élèves que Sonia réussi à captiver l'attention de ses élèves.
Le film est une vraie critique de la société et montre la difficulté d'enseigner... Personnellement, je n'ai pas réussi à en vouloir à Sonia d'avoir pété un plomb et pris en otage sa classe.

Un film à voir, dès maintenant sur arteTV ou plus tard sur d'autres supports ou d'autres ondes...


 

Les commentaires


 
Film très intéressant,j'espère pouvoir le voir....un jour
     anna - le 20/04/2009 à 17:27


il marche le lien depuis l'Italie ?
 

     blagman - le 20/04/2009 à 17:33


OUI ...il marche j'ai ouvert et regardé les 1eres images
 

     anna - le 20/04/2009 à 17:37


et ben, j'aurais pas parié !
tant mieux pour toi
 

     blagman - le 20/04/2009 à 17:38


moi non plus,je ne pensais mème pas ouvrir ton lien
 

     anna - le 20/04/2009 à 17:42


Film magnifique, je confirme!
En revanche, je ne parlerais pas de syndrome de stockholm pour les élèves soutenant la prof (hormis une élève peut-être, visiblement en manque de modèle féminin). Je dirais plustôt que l'extrêmité à laquelle en vient la prof est clairement soutenue par une partie des élèves, puisque finalement elle revendique la même chose qu'eux : le droit au respect (respect des femmes, des religions, et des différences en général).
En tout cas, ce film abord vraiment plein de sujets et fait beaucoup réfléchir, tout en faisant rire et pleurer.
 

     L'inconnue - le 20/04/2009 à 17:44


Je ne suis pas très cinéphile, mais à en lire vos résumés cela me donne envie de le regarder.

Cela devrait me plaire, merci à vous deux 

Je viens d'essayer le lien et il fonctionne ici aussi, j'espère qu'il fonctionnera car c'est la seule façon pour moi de le voir
 


     Boule - le 20/04/2009 à 19:20



 
J'ai entendu parlé de ce film. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le voir.

Mais ça à l'air d'être pas mal effectivement.


     Ninin - le 22/04/2009 à 09:46


Ton lien marche très bien, pour moi en tout cas. J'ai juste cliqué dessus puis j'ai ouvert l'application et j'ai pu visionné le film. Au début j'étais en rogne contre ces gosses mal élevés et je peux comprendre la réaction de la prof. Ce malaise profond c'est ce que vit beaucoup d'enseignants surtout dans les zones sensibles, certains même se suicident, mal soutenus par leur hiérarchie et par des parents qui prennent systhématiquement la défense de leur progéniture même si son comportement associal et violent est avéré. Pareil que pour la délinquance, il y a 40 ans on a laissé des familles s'installer en France sans leur apporter le soutien nécessaire à une bonne intégration. Le changement de pays et de culture a été radical et ils n'ont pas su gérer seuls leur mal-être, logés dans les mêmes lieux, sans beaucoup de possibilité de se mêler aux français de souche. Leurs enfants ont donc été élevés entre deux cultures, deux identités et en fin de compte une partie d'entre eux s'est plus ou moins révoltée, ainsi que la génération d'après. Je soupçonne leur religion, l'islam, incompatible avec les valeurs laïques de la République Française d'avoir une grande part de responsabilité dans cette dérive. Les parents sont dépassés et laissent aller, et voilà où on en est aujourd'hui, et pas que dans les écoles. Ce film reflète juste une partie du malaise qui règne dans l'éducation nationale. Les 1600 euros de prime pour inciter des profs à aller enseigner dans des lycées situés dans des zones sensibles est pour moi un non-sens, cela démontre l'impuissance de l'état à régler les problèmes.
Les dernières images devant la tombe du professeur, ces filles venues en jupe pour lui rendre hommage sont touchantes.
En France nul besoin de burka, les femmes sont libres de s'habiller comme elles le souhaitent, ça ne fait pas d'elles des putes, n'en déplaisent à tous ces endoctrinés.

 
     fantomette - le 24/04/2009 à 19:35


Il va falloir que je me calme moi, il est bien long aussi ce message. Les rédactions du collège doivent me manquer. 
 

     fantomette - le 24/04/2009 à 19:40


Ajouter un commentaire

PseudoPour avoir accès à plus de fonctionnalités (smiley, police, notification de réponses...) dans votre commentaire, vous devez être inscrit
Commentaire
1+1=Test permettant de savoir si vous êtes un vilain robot ou pas.
© Blagman.net 2003-2016
Accueil - Forums - Blog - Jeux - Livre d'or - Faire connaître le site - Contact - Mes messages privés
Raccourcis :
Alt + s : Poster un message une fois rédigé
Alt + h : Page d'accueil
Alt + m : Messages privés
Alt + f : Page des forums
Alt + a : Sujets actifs des forums
Alt + 1 : Dernier sujet actif
Alt + 2 : Avant dernier sujet actif
Alt + 3, Alt+4, Alt+5 : A vous de deviner ;-)

Mes liens préférés :
Vidberg - Amap Croqueurs de légumes - A boire et à Manger - Vie de merde - CamDev - TVNews -
Dernière mises à jour : 
  • Bidules : 27/09/2013
  • Blagues : 12/05/2016
  • Images : 01/02/2016
  • vdm : 03/02/2014
  • videos : 22/01/2015
testPage générée en 2,0604 s