Les dernières

Chercher...

Pas bête

Hurler de rire ?
Pour l'anniversaire de son petit fils, une vieille dame avait organisé un goûter et avait engagé un clown chargé d'animer la journée. Mais ce dernier ne donnait toujours pas signe de vie et les enfants allaient arriver d'un moment à l'autre.
On sonna à la porte. La dame ouvrit et vit deux clochards qui demandaient un peu de nourriture en échange d'un travail domestique. La dame accepta et leur proposa de couper du bois dans le fond du jardin.
Quelques minutes plus tard, on sonna à nouveau à la porte. C'était les enfants qui aussitôt réclamèrent
En chœur:
- Le clown ! Le clown !! Le clown !!!
Comme celui-ci n'arrivait toujours pas, la dame commençait à paniquer. Depuis la fenêtre de sa cuisine, elle aperçut alors l'un des deux clochards en train de faire un numéro particulièrement réussi. Il se jetait par terre, se relevait, multipliait les pirouettes, grimpait sur les rondins et, semble-t-il, chantait à tue-tête.
La dame interpella l'autre clochard :
- Dites-moi mon ami. Votre ami accepterait-il de faire le même numéro pour les enfants. C'est l'anniversaire de mon petit-fils. S'il est d'accord, je lui donnerai 50 Euros pour deux heures !
Le clochard répondit :
- Ca, je n'sais pas, j'vais lui demander...
Et il cria à son copain qui gesticulait de plus belle :
- Hé Marcel ! Ca te dirait de te couper un autre doigt pour 50 Euros ?


Noter cette blague:

Moyenne : 0
OK
Commentaires : 1
Voir / Ajouter


Grands classiques

Les perles des journalistes :
Le rapport de la gendarmerie r?v?le que Alain P... se serait suicid? lui-m?me. (Nord ?clair)
Le myst?re de la femme coup?e en morceaux reste entier. (Est-?clair)
Quand Honor? Gall s'est-il suicid? ? S'est-il donn? la mort avant de se jeter ? l'eau ? (Le Progr?s)
Tr?s gravement br?l?e, elle s'est ?teinte pendant son transport ? l'h?pital. (Dauphin? Actualit?)
Il lui bottait le derri?re ? tour de bras.
Il abusait de la puissance de son sexe pour frapper son ex-?pouse.
Des trous dans sa culotte laissaient entrevoir une famille pauvre. (Le Parisien).
En raison de la chaleur, les musiciens ne porteront que la casquette de l'uniforme.(Ouest France).
L'individu n'?tait pas ? prendre avec du pain sec.
M. Jean C. remercie chaleureusement les personnes qui ont pris part au d?c?s de son ?pouse.
Elle est d?c?d?e mortellement.(La Creuse).
Ses derni?res paroles furent un silence farouche.
L'?glise ?tant en travaux, ses obs?ques ont ?t? c?l?br?es ? la salle des f?tes.
Tous portaient une cr?pe ? la boutonni?re.
Comme il s'agissait d'un sourd, la police dut pour l'interroger avoir recours ? l'alphabet braille.
Ayant d?but? comme simple fossoyeur, il a, depuis, fait son trou.
Plus solide et moins infalsifiable, le nouveau permis de conduire est arriv?. (l'Yonne r?publicaine)
D?tail navrant, cette personne avait d?j? ?t? victime l'an dernier d'un accident mortel.
Il a ?t? superficiellement ?gorg? au bras.
Quand vous doublez un cycliste, laissez lui toujours la place de tomber.(Le R?publicain Lorrain)
Le climat et les eaux sont tr?s humides.
Les mosqu?es sont tr?s nombreuses car les musulmans sont tr?s chr?tiens.
La conf?rence sur la constipation sera suivie d'un pot amical. (Ouest-France).
Ses h?morro?des l'emp?chait de fermer l'oeil.
Il y aura un appareil de r?animation dernier cri.
Chasse : Moins de cerfs, mais plus nombreux. (Derni?res nouvelles d'Alsace).
Il remue la queue en cadence comme un soldat ? la parade.
Tombola de la Soci?t? Bayonnaise des Amis des Oiseaux : le num?ro 5963 gagne un fusil de chasse.
A aucun moment le Christ n'a baiss? les bras.(Le Paroissien de Lamballe).
Le syndicat des ins?minateurs fait appel ? la vigueur de ses membres.
Les kin?s se sont mass?s contre les grilles de la pr?fecture.(Presse Oc?an).
Visiblement, la victime a ?t? ?trangl?e ? coups de couteau.(Journal du Dimanche).
A Montaigu, la f?te du 1er mai aura lieu le 1er mai.(Le Rouge Choletais).
C'est la foire des veaux et des porcs : venez nombreux ! (La Vie Corr?zienne).
Journ?e du sang : s'inscrire ? la boucherie.(Presse Oc?an).
V?ritable Pub anglais : sp?cialit? couscous.(Le T?l?gramme).
? Jayce


Noter cette blague:

Moyenne : 0
OK
Commentaires : 0
Voir / Ajouter


De l'autre côté

Restons gays !
Deux homos viennent de faire connaissance dans un bar gay de la ville.
A la fermeture du bar, ils d?cident de poursuivre la soir?e chez l'un des deux.
Le propri?taire de la voiture qui est un peu gai (sic) demande ? son nouveau flirt s'il pourrait conduire sa voiture. L'autre est d'accord.
Il se met au volant, il d?marre, met la premi?re, d?braye d'un coup sec et rentre dans le pare-choc de la voiture d'en face. Puis il met la marche arri?re et PAF ! Il percute le pare-choc de la voiture de derri?re ! Il r?p?te ces actions plusieurs fois, jusqu'? ce que le propri?taire de la voiture lui demande :
- H? mais, est-ce que tu sais conduire au moins ?
Et l'autre lui r?pond avec un large sourire :
- Mais oui, bien s?r, je voulais juste te montrer mon c?t? f?minin...


Noter cette blague:

Moyenne : 0
OK
Commentaires : 0
Voir / Ajouter


Cul

Chez les légionnaires:
Un type est bizuté, et les légionnaires lui disent:
- Bon tu prends une chèvre dans ce troupeau et tu te la tapes.
Le type après négociations infructueuses y va, et là, les légionnaires éclatent de rire. Il se révolte :
- Je comprends pas ce qui vous fait rire ?
Les légionnaires :
- T'as pris la plus moche.


Noter cette blague:

Moyenne : 0
OK
Commentaires : 0
Voir / Ajouter


Adultère

On va pas couper les cheveux en 4 !
Un gars passe sa tête à la porte d'entrée du coiffeur et demande :
- Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux ?
Le coiffeur jette un oeil à toutes les personnes qui attendent déjà leur tour et répond :
- Oooh... 'faut bien compter deux heures...
Le gars acquiesce de la tête et s'en va.
Quelques jours plus tard, le même gars passe sa tête à la porte et demande :
- Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux ?
Là encore, le coiffeur parcourt son salon, toujours rempli de clients, et répond :
- Pas avant deux heures.
Le gars acquiesce de la tête et s'en va.
Une semaine plus tard, le même gars passe encore la tête à l'entrée du salon de coiffure avant de poser la sempiternelle question :
- Vous pouvez me prendre dans combien de temps ?
- Dans une heure et demi.
Le gars acquiesce de la tête et s'en va.
Là, le coiffeur s'adresse à l'un de ses amis présent dans le salon et il lui demande :
- Dis donc Bernard, tu veux bien suivre le gars qui vient de passer son nez à la porte, et tu lui regarderas où il va. Ok ?
L'ami s'exécute et suit le gars ...
Un peu plus tard, il est de retour dans le salon de coiffure avec un bon fou rire.
- Alors ? Tu l'as suivi ? Où est-il allé en sortant d'ici ?
- Chez toi?


Noter cette blague:

Moyenne : 0
OK
Commentaires : 1
Voir / Ajouter



page 1 2 3 ...12 13 14 15
© Blagman.net 2003-2020
Accueil - Forums - Blog - Jeux - Livre d'or - Faire connaître le site - Contact - Mes messages privés
Raccourcis :
Alt + s : Poster un message une fois rédigé
Alt + h : Page d'accueil
Alt + m : Messages privés
Alt + f : Page des forums
Alt + a : Sujets actifs des forums
Alt + 1 : Dernier sujet actif
Alt + 2 : Avant dernier sujet actif
Alt + 3, Alt+4, Alt+5 : A vous de deviner ;-)

Mes liens préférés :
Vidberg - Amap Croqueurs de légumes - A boire et à Manger - Vie de merde - CamDev - TVNews -
Dernière mises à jour : 
  • Bidules : 27/09/2013
  • Blagues : 18/01/2019
  • Images : 01/02/2016
  • vdm : 03/02/2014
  • videos : 22/01/2015
testPage générée en 0,5181 s