Les dernières

Chercher...

Réponses des femmes

Les femmes n'étant pas toujours à l'honneur des blagues scabreuses de " nous, les ZOM ", voici une petite revanche qu'elles sauront apprécier. A méditer...

Une information inédite assurée conjointement par les départements de sociologie, de psychologie et de sciences sociales de l'Université de Clermont 1. Une opportunité à saisir :

DEVELOPPER LA FONCTION CEREBRALE CHEZ L'HOMME MODERNE.

Objectif pédagogique du diplôme : initier les hommes à une expérience fascinante : l'usage de ce dont ils disposent mais n'utilisent pas correctement : le cerveau.

Conditions requises d'admission : l'existence d'un tuteur de sexe féminin sous le régime de la communauté sans lequel les enseignements perdent toute efficacité pédagogique. Elle est nécessaire à la bonne assimilation des connaissances acquises.

Durée :
- Les petites bites : 1 mois et demi par module d'enseignement
- Les poilus : 3 mois par module d'enseignement
- Les grosses couilles : 6 mois par module (possibilité de formation continue)

Programme : L'enseignement est réparti en 8 modules.

Introduction : Accepter son destin : vous êtes un homme, pas un animal.

MODULE 1 : Apprendre la propreté :
1- Viser dans la cuvette (T.P.)
2- Se laver les mains après avoir uriné.
3- Se laver les mains après avoir chié.
4- Remplacer le rouleau de PQ quand il est vide.
5- Le canard WC ne mord pas.
6- Nettoyer la salle de bain et les WC avec le " Cif "

MODULE 2 : La cuisine est un lieu de vie :
1- Vocabulaire de base
2- Le robot n'est pas plus dangereux que la scie sauteuse.
3- Une recette de cuisine n'est pas plus dure à lire qu'un script Shell.
4- Cuisson basique : la plaque vitrocéramique
5- Cuisson intermédiaire : le micro-ondes.
6- Cuisson avancée : le four traditionnel
7- Les courses. Niveau 1 : Apprendre à ne rien oublier.
8- Les courses. Niveau 2 : Comparer les prix, la qualité et ordonner dans les sacs
9- Les courses. Niveau 3 : Le marché, reconnaître les producteurs et les bons produits.
10- Préparer le repas avant qu'elle ne rentre (T.D.)

MODULE 3 : Le look :
1- Un bain ne fait pas fondre les parties génitales.
2- Les fringues n'ont pas besoin d'être tristes, ternes et pas seyantes.
3- Etre sexy c'est pas pour les pédés.
4- S'épiler les poils du nez, des oreilles et entre les deux sourcils.
5- Les esthéticiennes travaillent aussi pour les hommes.
6- Se laver les dents plusieurs fois par jour.
7- Mincir niveau 1 : Le sport.
8- Mincir niveau 2 : Un régime marche aussi pour les hommes.

MODULE 4 : La voiture :
1- Il y a autant de place sur le siège passager que sur le siège conducteur.
2- Il n'y a pas de frein à la place passager.
3- Ranger le coffre avec calme.
4- Stationnement niveau 2 : créneaux : ne pas exploser le pare-chocs.
5- Les embouteillages Niveau 1 : Le klaxon ne les résorbe pas.
6- Les embouteillages Niveau 2 : Gueuler ne les résorbe pas.
7- Demander son chemin c'est possible.
8- Ralentir au croisement aide le copilote.
9- Sécurité niveau 1 : Ne pas boire quand on va conduire.
10- Sécurité niveau 2 : La laisser conduire quand on a bu (La championne de France de rallye est une femme.)

MODULE 5 : Le bricolage :
1- Il existe des professionnels.
2. Il existe des livres.
3. Gueuler n'arrange jamais la situation.
4. Forcer n'arrange pas souvent la situation. 5. S'arrêter pour réfléchir. (T.D.)
6. Chercher une autre cause aux problèmes que les outils.
7. Prendre son temps, être minutieux.
8. S'arrêter pour manger.
9. Savoir se faire aider niveau 1 : par un copain.
10.Savoir se faire aider niveau 2 : par une copine.
11.Savoir se faire aider niveau 3 : par sa copine.

MODULE 6: Vie à deux:
1. Exploiter les modules précédents.
2. Savoir offrir niveau 1 : pour les occasions.
3. Savoir offrir niveau 2 : par surprise.
4. Découvrir la télé : il y a d'autres choses que le sport, les western et 007.
5. Découvrir le ciné : il y a d'autres choses que Rambo.
6. Découvrir le théâtre. (facultatif pour les grosses couilles.)
7. Tenir une conversation au restaurant.
8. Ne pas boire plus qu'elle.

MODULE 7: La paternité:
Les chapitres indépendants peuvent être espacés dans le temps.
1. Lire "J'élève mon enfant" de Laurence PERNOUD.
2. Préparer et donner le biberon.
3. Changer les couches : les dessins c'est devant.
4. Préparer la purée. Donner à manger.
5. Nettoyer le vomi.
6. Faire des câlins.
7. Se mettre d'accord avec la mère sur les ordres.
8. Se lever en pleine nuit : niveau 1.
9. Se lever en pleine nuit sans réveiller sa femme : niveau 2.
10. Aider à faire les devoirs.

MODULE 8: Affronter la réalité:
1. DESINTOXICATION CEREBRALE : Les femmes plus intelligentes que vous, ne sont pas forcement insupportables et/ou moches et/ou lesbiennes.
2. Gagner moins qu'elle c'est cool.
3. S'accepter tel que l'on est : Tout le monde ne peut pas faire de l'U.L.M.
a mère sur les ordres.
8. Se lever en pleine nuit : niveau 1.
9. Se lever en pleine nuit sans réveiller sa femme : niveau 2.
10. Aider à faire les devoirs.


Noter cette blague:

Moyenne : 6.92
OK
Commentaires : 0
Voir / Ajouter


Grands classiques

Darwin Award 1997

Ligne à haute tension

Un des candidats en 1997 était un homme quimonta en haut d'un pylône dans le Connecticut, avec 6 canettes de bière,après s'être disputé avec sa fiancée.Ayant vidé 5 canettes, à 20m du sol, il éprouvale besoin de vider sa vessie mais ayant la flemme de redescendre, décidadonc de le faire sur place. L'inconvénient de l'électricité,c'est qu'il n'est pas nécessaire de toucher le fil pour s'électrocuter,surtout avec des lignes de 115 000 volts. De plus, l'urine se trouve êtreun excellent conducteur d'électricité. Dèsqu'il commença à uriner, l'électricitéremonta le jet jusqu'aux organes génitaux et le fit tomber de saperche. Ayant décelé une baisse momentanée detension sur la ligne, la compagnie d'électricité dépêchasur place un dépanneur. En arrivant, il trouva un homme mort au pieddu pylône, avec de la fumée qui sortait de sa braguetteouverte, et en haut une canette de bière.

Ca plane pour moi…
Le lauréat pour 1997 s'appelle Larry Waters, de Los Angeles, un des rares à avoir survécu à son exploit. Tout petit, il rêvait déjà de voler ; c'est pourquoi, une fois ses études terminées, il intégra l'armée de l'air, avec l'espoir de devenir pilote. Malheureusement, une vue déficiente l'en empêcha et il dut se contenter de regarder passer les avions depuis la cour derrière sa maison. Un jour, il eut une idée de génie qui allait lui permettre de voler. Il se rendit au magasin le plus proche qui vendait du matériel provenant des surplus de l'armée et y acheta 45 ballons météorologiques, d'un diamètre dépassant un mètre, ainsi que quelques bouteilles d'hélium. De retour chez lui, il fixa les ballons au transat de son jardin, qu'il attacha au pare-chocs de son 4x4 avant de gonfler les ballons. Il se munit de quelques provisions, ainsi que de son pistolet à air comprimé, destiné à faire éclater un certain nombre de ballons pour lui permettre de redescendre sur terre le moment venu. Ensuite il s'installa dans son transat et s'attacha solidement, en pensant planer pendant quelques heures à une dizaine de mètres au-dessus de sa maison. Les choses ne se passèrent pas comme il supposait. En coupant la corde qui l'attachait à sa voiture, au lieu de s'envoler en douceur comme prévu, il partit comme un boulet d'un canon jusqu'à 4000 mètres d'altitude. A cette hauteur-là, il n'osait plus faire éclater ne serait-ce qu'un ballon, de peur de se déséquilibrer et dut se résigner à planer pendant plus de 14 heures, mort de peur et de froid. Ensuite les vrais ennuis commencèrent. Il atteignit les couloirs d'atterrissage de l'aéroport international de Los Angeles. Le premier à le repérer se trouva être le pilote d'un avion de United Airlines, qui signala à la tour de contrôle la présence d'un homme armé dans un transat. Le radar confirma qu'un objet planait effectivement à 4000 mètres au-dessus de l'aéroport. Le plan rouge était déclenché et un hélicoptère décolla à la tombée de la nuit. Malheureusement un vent de terre se leva et emporta Larry vers la mer, suivi de près par l'hélicoptère, qui ne réussit à le rattraper qu'au bout de plusieurs kilomètres. Une fois que l'équipage eut compris que Larry ne représentait aucun danger, ils essayèrent de se rapprocher mais échouèrent à cause des turbulences provoquées par les pales. Ils le remorquèrent donc jusqu'au rivage où Larry fut arrêté par la police de Los Angeles pour avoir violé l'espace aérien. Pendant qu'on l'emmenait, les menottes aux poignets, un journaliste qui avait assisté au sauvetage, lui demanda pourquoi il avait fait cela. Sans s'émouvoir outre mesure, Larry lui répondit : "On ne peut pas rester comme ça les mains dans les poches toute la journée... "

Avant l'heure
Le 1er Janvier 1997, Laurence Baker, incarcéré à la prison de Pittsburgh, Pa., s'électrocuta avec le casque qu'il avait fabriqué, en regardant la télévision assis sur la cuve métallique des toilettes.


Noter cette blague:

Moyenne : 3.8
OK
Commentaires : 0
Voir / Ajouter



page 1
© Blagman.net 2003-2017
Accueil - Forums - Blog - Jeux - Livre d'or - Faire connaître le site - Contact - Mes messages privés
Raccourcis :
Alt + s : Poster un message une fois rédigé
Alt + h : Page d'accueil
Alt + m : Messages privés
Alt + f : Page des forums
Alt + a : Sujets actifs des forums
Alt + 1 : Dernier sujet actif
Alt + 2 : Avant dernier sujet actif
Alt + 3, Alt+4, Alt+5 : A vous de deviner ;-)

Mes liens préférés :
Vidberg - Amap Croqueurs de légumes - A boire et à Manger - Vie de merde - CamDev - TVNews -
Dernière mises à jour : 
  • Bidules : 27/09/2013
  • Blagues : 12/05/2016
  • Images : 01/02/2016
  • vdm : 03/02/2014
  • videos : 22/01/2015
testPage générée en 0,8302 s